Accueil > L’Annuaire > Les Aides pour les personnes en perte d’autonomie > Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (A.E.E.H.)

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (A.E.E.H.)

publié le 25/02/2015

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une prestation destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Des compléments peuvent également être attribués, sous réserve de remplir certaines conditions.

1- Quelles sont les conditions d’attribution ?

Pour pouvoir bénéficier de l’AEEH, vous devez :

Le taux d’incapacité de votre enfant est déterminé par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
En outre, votre enfant ne doit pas être placé en internat avec prise en charge intégrale des frais de séjour par l’Assurance maladie, l’État ou l’aide sociale.
L’AEEH n’est pas soumise à condition de ressources.

Attention : l’AEEH peut être supprimée dès l’âge de 16 ans si votre enfant perçoit des revenus professionnels supérieurs à 55 % du Smic mensuel brut.

2- Pendant combien de temps est-elle attribuée ?

L’AEEH est attribuée pendant une période d’au minimum 1 an et d’au maximum 5 ans, sauf aggravation de l’état de santé de votre enfant et donc de son taux d’incapacité.

3- L’allocation peut-elle être cumulée avec d’autres prestations ?

En tant que bénéficiaire de l’AEEH, vous avez la possibilité d’opter :

À noter : une majoration spécifique peut également s’ajouter si vous assumez seul la charge de votre enfant.

Pour toute demande, un numéro vert est à votre disposition :

A LIRE AUSSI

Allocation personnalisée d’autonomie (A.P.A.) en établissement

Allocation personnalisée d’autonomie (A.P.A.) en établissement En établissement, l’APA aide ses bénéficiaires à acquitter le tarif dépendance. Les modalités de calcul de l’APA en établissement obéissent à des règles et à des formules précises. L’allocation mensuelle versée au titre de l’APA, correspond à la (...)

Allocation aux adultes handicapés (A.A.H.)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est versée, sous conditions de ressources, aux adultes déclarés handicapés afin de leur assurer un revenu minimum. Des compléments peuvent être versés pour compenser l’incapacité de travail ou faire face aux dépenses de logement. Quelles sont les conditions (...)

Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (A.C.T.P.)

L’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) est une prestation d’aide sociale destinée à compenser financièrement les charges particulières pouvant peser sur une personne handicapée. IMPORTANT : Depuis le 1er janvier 2006, l’allocation compensatrice a été remplacée par la Prestation de (...)

Aide ménagère facultative (A.M.F.)

La prestation d’aide-ménagère facultative est un avantage en nature qui permet de financer, au titre de l’aide sociale, des heures de services ménagers. Elle contribue à faciliter la vie à domicile des personnes isolées ayant besoin d’une aide matérielle. Principes généraux et règles d’attribution (...)

1 | 2

La Maison Départementale des Personnes Handicapées

Site internet :
www.mdph.re

La loi du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a précisé le périmètre d’interventions de la MDPH, dans la mise en œuvre des missions d’information, de conseil et d’accompagnement des personnes :

  • Accueil/Ecoute des personnes handicapées et de leur famille.
  • Aide à la définition du projet de vie.
  • Evaluation des besoins en compensation.
  • Elaboration d’un plan de compensation.
  • Décision par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) des prestations et droits.
  • Gestion du fonds départemental de compensation du handicap.
  • Accompagnement dans les décisions.
  • Médiation en cas de besoins.
PNG - 15.2 ko