Accueil > Nos actions > La filière de l’Aide à la Personne > Se faire accompagner dans son projet

Se faire accompagner dans son projet

publié le 24/12/2012

Le porteur de projet (qui peut être une structure existante déclarée ou non souhaitant obtenir l’agrément qualité) est orienté vers la Maison de l’Aide à la Personne à partir des structures d’accompagnement à la création ou reprise de structures (CCIR, ADRéunion, …) avec lesquelles la Maison de l’Aide à la Personne est partenaire. Il peut être orienté par la DIECCTE elle-même ou le conseil général.

La Maison de l’Aide à la Personne intervient dans l’aide à la compréhension du contexte de l’aide à domicile sur le territoire mais aussi dans l’aide technique sur le cahier des charges de l’agrément. Il apporte son expertise dans les domaines suivants :

La Maison de l’Aide à la Personne n’intervient pas dans la recherche de financement, la recherche d’un local et tout autre type d’accompagnement déjà effectués par nos partenaires.

Phase 1 : Le porteur de projet se présente et présente son projet

La Maison de l’Aide à la Personne présente ses missions et donne des informations sur le contexte Réunionnais de l’aide à domicile.

Objectif :
Permettre au GIPSAP - la Maison de l’Aide à la Personne d’évaluer le porteur de projet et son projet dans :

En fonction de ses critères, la Maison de l’Aide à la Personne procédera à la remise des documents suivants :

Phase 2 : Suivi :

Le GIPSAP - la Maison de l’Aide à la Personne met en place un suivi auprès du porteur de projet. Un personnel du GIPSAP - la Maison de l’Aide à la Personne sera chargé de suivre chaque avancée du projet et d’aiguiller le porteur en fonction de ses différentes interrogations ou besoins. Il réagira aux remarques émises par la DIECCTE sur le projet et orientera le porteur dans ses décisions.

Vous avez un projet dans les services à la personne ? Venez-nous en parler …

Contact :
Mr François DANIEL
0262 53 29 59